16 janvier 2022 - N4 : Liffré A fait match nul contre le leader Montauban

logo N4

L'équipe A se déplaçait chez le leader Montauban avec un plan simple : faire le maximum de points sur les échiquiers 4, 5 et 6 et tenter de ramener quelque chose des trois premiers pour un bon résultat : la nulle ou mieux, le gain de la ronde.


Jehan, table 3 avec les blancs, opposé à un joueur très expérimenté auquel il rendait 180 ELO, joue sans complexe. Il mange tout l'espace avec ses pions et semble atomiser son adversaire autant sur l'échiquier qu'à la pendule : 55 min contre 2 min ! Il apporte le premier point à l'équipe et réalise une partie du plan : 1 - 0

Guillaume, table 1 avec les blancs, joue une partie très tactique et tendue. Son adversaire domine la diagonale noire qui va se révéler être l'enjeu majeur de la partie. Guillaume sacrifie une tour et un pion pour une activité maximale. Mais une colonne s'ouvre, et les compensations du sacrifice disparaissent. Défaite, mais une partie très intéressante . 1 - 1

Jean-Pierre, table 5 avec les blancs, joue une ouverture qu'il connait bien avec les blancs. Il prend l'initiative en dirigeant cavalier, fou et dame sur le roque adverse. La partie bascule au moment où les blancs ont l'occasion de prendre un avantage matériel, mais qu'une erreur de calcul inverse la donne. Les blancs désormais sur la défensive, et après les échanges de pièces, ne pourront rien contre les pions qui avancent vers la promotion. 1 - 2

Eric, table 4 avec les noirs, se retrouve dans une position étrange dans son ouverture. Avec son fou blanc positionné devant son pion e7, on a l'impression qu'il a 3 coups de retard dans son développement. Mais les pièces adverses se coordonnent mal, et les choses redeviennent équilibrées. Sur une avancée de pion blanc au centre, Eric surprend son adversaire (et un peu l'ordi !) en sacrifiant un cavalier pour deux pions et en compensation une paire de fous de ouf. Dès lors, les blancs déjouent en offrant un pion, puis plus tard une pièce en un coup. 2 - 2

Jérémy, table 2 avec les noirs, entame la partie en faisant jeu égal. Longtemps la partie reste indécise, puis, peu à peu les blancs prennent le dessus. Sans plan d'attaque, Jérémy est contraint à défendre mais doit au final s'incliner. 2 - 3

Olivier, table 6 avec les noirs, retrouve la N4 pour la deuxième fois, et est remonté comme sa pendule pour y décrocher sa première victoire. Début équilibré dans une ouverture dont la théorie semble connue des deux joueurs. Olivier s'étant fait enfermer un fou, il décide de contre-attaquer aile dame. Il y gagne un pion. Sur une erreur adverse, c'est une qualité qui est ensuite gagnée. Après avoir stabilisé son avantage en se repositionnant au mieux, Olivier force l'échange de toutes les pièces en redonnant sa qualité, sous les yeux ébahis des spectateurs de cette partie décisive. Mais son calcul était bon (meilleur coup selon l'ordi) et le roi adverse ne pourra pas empêcher un des pions noirs d'aller à la promotion. Score final 3- 3 

Très bon résultat contre l'équipe qui reste leader du championnat. Notre équipe, 3e, reste sur le podium provisoire et se prépare à recevoir dans quinze jours l'actuel 2e, Guichen.

FacebookTwitterShare