31 mars 2019 : en D2, Liffré D s'impose 3-1 face à Betton C et termine sur le podium !

logo IA

Belle victoire de Liffré D qui termine donc sur le podium.

Merci aux vainqueurs et à Erwan d'avoir accepté de faire l'arbitre et d'avoir pris en charge la logistique.

JML

Table 1 : Jean-Marc s'incline avec les noirs, 0-1

La partie commença de manière insolite. Ce n'est en effet qu'au 5 ème coup (!) que je constatai que mon roi et ma dame noirs avaient été permutés sur l'échiquier ! J'avoue ne pas bien connaître la règle à ce sujet ... Quoi qu'il en soit, plutôt que de redémarrer à zéro, je proposais à mon adversaire de poursuivre après avoir évidemment rectifié le tir. C'était certainement une erreur car cela m'avait fait mettre un cavalier devant mon fou le bloquant pour la suite.

Néanmoins le début de partie fut assez équilibré jusqu'à une enfilade opportuniste  qui me permit d'échanger un fou contre une tour à mon avantage. Cependant mon adversaire avait un léger avantage positionnel qui lui permit  de récupérer 2 pions de sorte qu'au bilan matériel nous étions à égalité parfaite. Je continuais à mettre la pression sur son Grand Roque en visant la case A1 et un échec dans l'espoir de récupérer la tour A8 (entre-temps la colonne A s'était en effet ouverte).

Mais mon adversaire  avança un pion au centre de l'échiquier qui lui permit d'ouvrir la diagonale et de couvrir cette case avec son fou, ce que je ne vis pas ! Probablement avais-je baissé ma garde lorsque mon adversaire me demanda peu de temps auparavant la règle de la prise en passant ... La suite de ce match est sans intérêt, j'abandonnai quelques coups plus tard. Grosse déception car la suite de la partie s'annonçait palpitante. 

Table 2 : Emmanuel s'impose avec les blancs, 1-1

Résumé de Manu avec son style inimitable !

Après une partie très disputée, mon pion d'avance avancé fait la différence.

Table 3 : Vivien s'impose avec les noirs, 2-1

Je dois ma victoire à Erwan. Nous avions travaillé sur une réponse pour les Noirs qui conduisait à une position complètement bloquée. Je m'attendais à un match nul, mais mon adversaire a avancé un pion qui m'a conduit à une colonne ouverte et à un pion passé. Cette fois, je n'ai commis aucune erreur en fin de partie !

Table 4 : Erwan s'impose avec les blancs, 3-1 

Erwan fait une ouverture solide avec une tactique qui a enfermé un cavalier. La partie commence bien. Les pions aile-roi avancent pour essayer d'affaiblir le roque, à tel point que l'adversaire sacrifie une qualité contre un cavalier bien trop menaçant. Malgré une bonne attaque de l'adversaire par la suite avec un cavalier central mais immobilisé et une Dame noire qui tente quelques échecs, le Roi se réfugie derrière  les pièces, se déclouant au passage,  et la défense devient solide. Après avoir chassé la Dame, avancé le pion h, et passé à l'attaque pour mettre une Tour devant le Roi, le réseau de mat se dessine pour Erwan afin de finir sur un baiser de la mort. Beau match ! 3-1

FacebookTwitterShare