11 octobre 2020 - N4 : Liffré A gagne contre RPB C

logo N4Pour la reprise après plusieurs mois sans jouer en présentiel, l'équipe de N4 était opposée à Rennes Paul Bert C. Sur le papier, léger avantage à notre équipe.

Sylvain, table 5 avec les noirs, pose sa défense sans difficulté. Par la suite, il gagne une qualité sur un échec à la découverte. Cependant, il doit être très appliqué pour défendre une menace de mat . Par la suite, il sort d'un échange de pièces avec un cavalier d'avance, et son adversaire abandonne. 0-1

Éric, table 4, fait jeu égal dans l'ouverture. Alors qu'il pense enfermer un cavalier, il oublie une case non protégée dans sa défense ; il s'en suit une perte d'un pion. Même avec un peu plus d'activité, il n'arrive pas à colmater le trou créé et doit abandonner quand il perd sa dame . 1-1

Laetitia, table 3, sort de l'ouverture avec un peu plus d'initiative grâce à un fou plus actif. Mais elle ne trouve pas de faiblesse adverse sur laquelle appuyer. En manque de temps, elle sollicite la nulle auprès de son capitaine Éric : refus, les positions sur la majorité des autres échiquiers n'étant pas à notre avantage. Laetitia force alors l'échange de dames et bien qu'ayant moins de jeu, elle arrive à activer ses pièces. Les jeux évoluent favorablement chez ses voisins, le capitaine lui demande alors de proposer la nulle. Nulle qui est à notre grande satisfaction acceptée. 1-1

Guillaume, table 2, se retrouve avec deux pions de moins. Il provoque alors une position tendue sur le roi adverse, mais les noirs en mettent autant sur son roi. Dans ce jeu de pressions réciproques, Guillaume place une tactique qui lui fait gagner une pièce et par la suite la partie. 1-2

Théo, table 1, a un début de partie très compliqué et se retrouve moins bien. En échange d'un pion, il obtient des compensations. Sur un joli calcul, il sacrifie provisoirement une tour pour gagner deux pions à la fin de la combinaison. Il lui reste à assurer en finale en gérant ses 3 minutes à la pendule. C'est même son adversaire, perdant de toute façon, qui tombe à la pendule.1-3

Noémie, table 6, joue une longue partie dans laquelle elle arrive en finale avec une pièce en moins, mais trois pions en plus, dans une belle structure. Après plusieurs rebondissements dans cette finale, les deux joueurs s'accordent sur la nulle, le matériel manquant de part et d'autre pour mater: Score final 1-3 en faveur de Liffré.

Cette première victoire fut compliquée à obtenir, elle en est d'autant plus belle. Bravo à l'équipe pour cette première ronde bien négociée.

FacebookTwitterShare